• Avène, mon eau que je trimballe partout dans mon sac et, dès qu'il fait chaud : pschitt ! Un peu de brumisateur et je repars !

    Un petit peu d'histoire d'Avène
    En 1736, Louis XV découvre Avène les Bains. Mais les vertus  thérapeutiques de cette eau sont exploitées uniquement au sein de la station. C'est en 1990, après plusieurs années de recherche sur l'Eau thermale d'Avène, sa nature, sa pureté, son efficacité, que les laboratoires Pierre Fabre édifient un établissement.
    Aujourd'hui la station accueille plus de 2500 curistes par saison.

    La spécialité ?
    Les pathologies dermatologiques comme par exemple, le psoriasis, l'eczéma, les prurits chroniques mais aussi des cicatrices pathologiques très diverses suite à des opérations de chirurgie plastique, réparatrice, brûlures....


    Avène
    C'est une marque leader en prescription (hors Autorisation de Mise sur le Marché) par les dermatologues.

    Mon petit spray
    Dedans, je trouve la pureté de l'Eau thermale ( car prélèvement direct à la source).

    Avène, son must : Tolérance Extrême DEFI.
    Comme je l'ai surnommée la "crème la plus pure au monde". Pourquoi ? Parce qu'elle réunit pour la première fois une formulation innovante et un procédé de conditionnement stérile qui permettent de préserver la pureté intégrale du produit de soin pendant toute sa durée d'utilisation.

    Le petit spay d'Eau d'Avène : un outil indispensable à avoir toujours sur soi et, valable pour toute la famille.


    votre commentaire
  • Je viens de lire un article du Monde,  lemonde.fr/la-crise-financiere , comme quoi les crèmes qui affichent des prix élevés ...et bien, les consommateurs les boudent ! Oui, la demande s'oriente vers du moins cher...après l'alimentation (avec les discounters) c'était à prévoir pour les cosmétiques. Le low cost est tendance par nécessité pour certains, pour être dans le "ton", pour d'autres.

    Voilà que les jolis pots, à plus de 300 euros, pleurent dans les linéaires, tout comme les anti-âges dépassés et donc, eux aussi, devenus trop âgés. La médecine esthétique les a supplantés.

    Moi, je pense effectivement qu'associer des soins en médecine esthétique à un entretien de sa peau, est une excellente solution. Car avec le prix de 2 peelings (effectués par un chirurgien et dont les effets sont visibles) vous arrivez à acheter un pot de crème de luxe dont les effets sont sans grandes surprises, corrects.

    Cependant, j'insiste sur le fait que la peau mérite un entretien constant qui comprend : une excellente hygiène alimentaire, peu d'alcool, pas de tabac, de la marche (minimum de sport), pas de soleil, des soins (crème de jour, nuit, sérum et démaquillage) et pas de drogue.
    Et ce n'est pas le jour du peeling ou de l'injection de botox que l'on prend soin de sa peau.
    Et oui, la peau c'est comme la Vie, elle a besoin de respect.

    Bien entendu tout cela est pontué de graines de fantaisie, avec parfois des anarchies alimentaires ou encore des anarchies "liquides" une coupe de champagne, un excellent vin...de temps en temps et, non au quotidien, simplement pour le plaisir.

    Mais, il ne faut pas s'inquiéter pour cette industrie, comme le conclut l'article du Monde, grâce à "la dictature d'un jeunisme ambiant" ou encore, on n'est pas prêt de sortir les "vieux" du placard.
    Et lorsqu' on sait que les femmes, dans le monde du travail, commencent à être qualifiées de vieilles à 40 ans et que pour les hommes, c'est aux alentours de la cinquantaine, moi je vous dis c'est une autre industrie qui est contente : vive HandyBag !

    Et si le soleil risque de ne pas briller pour tout le monde (notamment les "vieux") risque-t-il  de devenir le "Soleil Vert" de Richard Fleischer ?
    Rendez-vous dans 10 ans.


    votre commentaire
  • Le baromètre financier frivole (Leadind Lipstick Indicator) prétend que les ventes de cosmétiques sont inversement corrélées à la santé de l'économie. Les ventes de bâtons de rouge à lèvres augmenteraient en proportion inverse de la chute libre des actifs financiers. (L'inventeur de ce concept : Leonard Lauder, PDG du groupe Estée Lauder)...

    Ce baromètre est en passe d'être détrôné par un index lié à la vente de fond de teint. En effet, il semblerait que depuis le début de la crise, les ventes de fond de teint ont augmenté et sont devenus le "must have" dans la trousse de maquillage. Le célèbre Financial Times détaille cela ......

    www.ft.com/ Enjoy it :)

     

     


    votre commentaire
  •  La dermonutrition...
    Essensis, lancé en février 2007 est-il frappé lui aussi par la crise ?
    Essensis, yaourt haut de gamme de Danone, n'a pas trouvé son public.
    Je me permets d'ajouter qu'il était un peu cher. J'avais acheté Essensis au litchi et raisin blanc que j'avais vraiment apprécié. Mais le prix était si élevé pour des yaourts, que oui, je m'étais détournée vers d'autres yaourts moins chers.
    Ce délicieux yaourt contenait des probiotiques spécifiques, du thé vert, de la vitamine E. Bref, de "la bonne nourriture" pour notre peau.
    Pour les accros à Essensis, il continuera d'être commercialisé en Espagne et Italie.

    Et pour avoir une jolie peau alors ??? Et bien, tentez de manger sainement selon vos moyens.
    Une astuce : boire du jus d'aloe vera tous les matins, avec en cours de journée un jus de carottes et de citron....et bien votre peau, elle vous dira merci !


    votre commentaire
  •  Beiersdorf (Nivea, Eucerin, labello, La Prairie...) se fait une superbe année 2008 en beauté puisque le groupe a confirmé que ses ventes devraient connaître une croissance interne de 8 % et que la marge d'exploitation devrait elle aussi progresser par rapport à 2007.

    Déjà en 2007, les ventes de la marque Nivea avaient progressé de 10,9 %.
    L'Europe représente 70 % de son activité. Beiersdorf a  fait aussi, l'acquisition, l'an dernier, de la société chinoise de soins capillaires C-Bons Hair Care, pour 269 millions d'euros. L'allemand espère ainsi doubler ses ventes d'ici à 2012.

    Pour accroître encore la valeur de la marque Nivea, le groupe a ouvert il y a plus de deux ans, sur les bords du lac de Hambourg, la Maison Nivea, qui propose des soins de beauté et des massages avec des produits éponymes. Après le succès de cette initiative, une seconde maison a été ouverte il y a quelques mois à Dubai. L'objectif est de faire évoluer l'image de la marque vers une dimension plus haut de gamme et un peu plus glamour.

    Et moi, qu'est-ce que j'aime dans cette marque ?
    Tout ce qui concerne la douche avec : Cashmere moments, la Natural Oils, la Dermo sensitive, pour la petite boîte ronde...et bien sachez que je ne l'utilise pas sur ma peau mais sur mes cuirs.
    Pourquoi ?
    Si vous êtes sujet ou sujet aux ampoules, appliquez un peu de crème Nivea à l'emplacement qui vous fait mal à l'intérieur de la chaussure pour assouplir le cuir. (C'est la meilleure des crèmes.)

    Et après la piscine, j'aime bien mettre sur mon décolleté l'Oxygen power. Il est pratique d'utilisation et affine le grain de peau.

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique